À propos

La Coopérative ASDIKAE BILA HOUDOUD pour le Tourisme Responsable est née avec le printemps 2018 à la suite d’un processus du bas, c’est à dire à travers plusieurs années d’engagement dans l’activité de tourisme responsable par quelque membre du Réseau Méditerranéen pour le Développement et l’Economie Sociale.
En langue francaise le nom de la coopérative est traduit: Amis Sans Frontières. Nous avons choisi cette dénomination parce que tous les voyageurs ne sont pas juste des voyageurs ou touristes, mais des amis qui comme nous croient dans un monde sans frontières, où l’amitié entre les personnes c’est possible, sans dinstiction de réligion, nationalité, culture, genre, idées politiques ou autres différences. Les différences sont une richesse, et le Maroc c’est riche grace à cettes différences: soit des cultures, soit des paysages, soit des langues!
Notre coopérative voudrait valoriser cettes différences et les rendre disponibile à faire connaitre à toi, notre ami sans frontières!

HISTOIRE
Depuis l’année 2000, un groupe de migrants marocains résidant en Italie, à Bologne, réunis dans l’Association Sopra i Ponti, a lancé plusieurs idées pour le développement durable de leur pays d’origine, en vue de «migration pour le développement » 

Depuis 2010 a commencé à prendre forme, de manière informelle, le réseau des coopératives et des associations entre l’Italie et le Maroc, en activant aussi le canal du tourisme solidaire italien avec la Coopérative sociale ViaggieMiraggi Onlus engagée à promouvoir la valeur du tourisme solidaire dans le public italien et de nombreux pays dans lesquels elle opère, toujours en collaboration avec des associations locales et des associations italiennes de solidarité ou de migrants des pays de référence. Le Réseau a été crée officiellement dans l’année 2014 et nommé Réseau Méditerranéen pour le Développement et l’Economie Sociale, qui aujourd’hui compte 21 associations et coopératives dont 17 marocains et 4 italiens.

Au fil des années, des ex-migrants marocains, revenus d’Italie au Maroc, ont initié un stage de formation pour devenir médiateurs culturels et assister les voyageurs lors de circuits de tourisme solidaire, avec la disponibilité d’autres médiateurs culturels ayant une bonne connaissance de la langue française. Depuis le 2016 les mediateurs se sont reunis dans l’Association Pont sur la Méditerranée en collaboration avec la cooperative sociale et agence de voyage ViaggieMiraggi laquelle organise les itinéraires de tourisme solidaire et qu’a accompagné le parcours de l’Association, ensuite évolué dans la constitution de la Coopérative ASDIKAE BILA HOUDOUD pendant les premiers mois du 2018. Elle est composée de 8 membres: médiateurs/médiatrices, acteurs/actrices dynamiques des territoires, experts dans la coopération décentrée et dans la gestion des voyages responsables.

En plus de faire connaître les villes patrimoniales, la coopérative propose toujours un circuit dans les villages ruraux loin des routes commerciales avec l’accueil des communautés villageoises (spécialement formées) et de connaissance de micro-projets de développement local.

Les coopératives de femmes rurales jouent un rôle de premier plan dans la transformation des aliments et les voyageurs européens ont la possibilité de connaître l’origine et le cycle de production de certains des principaux produits d’excellence du Maroc, tels que l’huile d’argan mais pas seulement, reconnus par Slow Food et plusieurs marques de qualité agroalimentaire (IGP, …)

Tous les lieux du Réseau peuvent être visités, même en créant un itinéraire sur mesure ou en restant longtemps dans la même zone, en profitant des périodes de «récolte», en partageant avec les gens.

Télécharge nôtre brochure!